Hackathon terminé, voici les résultats !!!

« Nous avons passé un super week-end où l’occasion nous a été donnée de faire la connaissance d’énormément de gens passionnants. Merci pour votre organisation. On reviendra avec grand plaisir à l’Abbaye ». Les traits des visages sont tirés, l’énergie tombée parfois presque en dessous de zéro, mais après 24 h intenses de travail sur la constitution de projets d’économie circulaire, les dix équipes en lice au premier hackathon de Caux Seine Agglo trouvaient encore la force, samedi 2 décembre à 18h, d’adresser aux organisateurs et partenaires de l’événement de sincères félicitations. Pari gagné !

L’Abbaye du Valasse a accueilli pour ce hackathon plus de soixante participants enthousiastes à l’idée de réfléchir à la réalisation de projets de développement durable, utiles au territoire. Des jeunes, beaucoup, des locaux mais aussi des étudiants venus du Havre, de Caen et de Rouen. Des moins jeunes, aussi, qui par leur expérience professionnelle ou leur parfaite connaissance de l’agglomération, faisaient bénéficier leur équipe d’une expertise sans égale. Et des femmes, beaucoup de femmes. « C’est assez rare pour le mentionner. Elles sont d’ordinaires moins présentes sur une manifestation comme celle-ci », se félicitait Cédric Grenet, directeur du numérique à Caux Seine Agglo.

Pendant 24h, à compter du vendredi 1er décembre 18h, cette joyeuse marée humaine a fait battre le cœur de l’Abbaye du Valasse et son hashtag  #siliconvalasse qui compte un total de 75 000 vues à l’issue de cette première édition. Ils étaient nombreux à connaître déjà le principe du hackathon mais jamais encore, ils n’avaient pris part à un tel événement au sein d’une abbaye. Et ils ont été bluffés. L’édifice cistercien équipé de la fibre optique a fait la preuve de son utilité dans sa version 2.0. et le charme de ses salons et salles de réception a conquis l’ensemble de la communauté. « J’ai rarement vu autant d’enthousiasme et de vitalité au sein de cette abbaye. Merci d’avoir fait vivre la Silicon Valasse », concluait, ravi, Jean-Claude Weiss, le président de Caux Seine Agglo. Avec Yohann Lavernhe, son vice-président en charge du Numérique, il invitait chacun à revenir l’année prochaine.

Les gagnants :

Les équipes avaient cinq minutes de temps de parole pour convaincre le jury – implacable et intraitable – de la pertinence de leur projet. Un exercice difficile après 24h sans sommeil. Merci aux dix équipes pour leur énorme investissement et merci au jury pour leur fiabilité.

Prix par équipe :

Le  Coup de cœur de l’Agglo : SYNR Green matching, plateforme de valorisation des déchets par l’interconnexion des collectivités et entreprises. L’équipe essentiellement locale  va bénéficier d’un accompagnement de trois mois par Caux Seine Développement, l’agence économique de Caux Seine Agglo, pour développer son projet ainsi que des places réservées pendant six mois à l’incubateur de l’Abbaye.

Prix de l’éco-innovation : adopteunremblai.com, projet d’écologie industrielle pour valoriser les déchets inertes du BTP. L’équipe bénéficie d’un  accompagnement de trois mois par CCI Seine Estuaire

Prix spécial du Jury : IziFix, plateforme de mise en relation de détenteurs d’objets à réparer et leurs voisins bricoleurs. Il bénéficie d’un accompagnement de trois mois par Caux Seine Développement / NFactory.

Prix Equipe out of the Box (projet surprenant) : Repere, plateforme de mise en relation des entreprises pour la réutilisation des ressources excédentaires.

Prix individuel du meilleur pitch : Clément Avenel d’IsiFix

Prix du meilleur twittos : Emma-Hallouin Melon de l’équipe Matmut.

Merci également aux partenaires de ce premier hackathon : Région Normandie, Ademe, Normandy Frenchtech, NFactory, Normandie Web Experts, Caisse d’Epargne Normandie, Engie, KPMG, Carrefour